hémorroïdes grossesse et enceinte traitement

Hémorroïdes enceinte ou après accouchement – pendant la grossesse:

hémorroïdes grossesse et enceinte traitement

Les femmes tout comme les hommes peuvent être touchées par la maladie des hémorroïdes. Pour elles, la principale cause peut être le bouleversement hormonal pendant la grossesse, en période prémenstruelle ou encore après la délivrance.

D’ailleurs, près de 50 % des femmes souffrant de crise hémorroïdaire le subissent pendant la grossesse. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur la maladie des hémorroïdes pendant la grossesse ou après l’accouchement.

 

Pourquoi les crises d’hémorroïdes débutent souvent quand la femme est enceinte ?

Les moments de la grossesse ou de l’après-accouchement sont propices à l’apparition des symptômes de la maladie des hémorroïdes. Même si les causes réelles de son apparition sont encore mystérieuses, on peut tout de même citer ses facteurs de déclenchement.

Il y a, entre autres, les transformations hormonales. Cela augmente le flux sanguin, entrainant la dilatation des vaisseaux, principalement de la région pelvienne où se trouvent les hémorroïdes.

La constipation souvent favorisée par l’augmentation du poids du bébé dans le ventre est aussi un facteur important de cette maladie. L’extériorisation des hémorroïdes est, quant à elle, encouragée par le fait de pousser.

Quelles sont les préventions possibles de la maladie hémorroïdaire pendant la grossesse ?

Si vous n’avez pas encore eu de crise d’hémorroïdes avant d’être enceinte, il est encore possible de repousser son apparition (pendant la vieillesse). Pour ce faire, vous devez suivre une alimentation saine et équilibrée. Ici, ce concept se réfère à des plats riches en fibres.

Ainsi, la constipation ne dérange pas souvent votre transit intestinal (comme chez 1/3 des femmes enceintes). Bougez aussi le plus possible. Une simple marche suffit. N’oubliez pas de boire suffisamment d’eau par jour.

La maladie des hémorroïdes pendant la grossesse peut-elle être traitée ?

Malgré vos efforts de prévention, vous pouvez tout de même ressentir des symptômes d’une crise d’hémorroïdes. Dans ce cas, consultez un médecin, surtout que la plupart des anti-inflammatoires sont strictement interdits pour mener votre grossesse à terme.

Seul votre médecin traitant pourra prescrit des antis douleurs efficaces et sans danger pour une femme enceinte. Rassurez-vous, ces symptômes vont vite disparaître après votre accouchement.

 

Conseils et mode de vie à adopter pour soigner les hémorroïdes

Tout le monde peut souffrir d’une crise d’hémorroïdes un jour. Le mieux serait de l’éviter le plus possible par le sport (pas de sports violents), par exemple. Favorisez les aliments riches en fibres dans vos repas. Évitez autant que possible les substances excitantes.

Buvez le plus d’eau possible et prenez rapidement des laxatifs si vous êtes constipé pour éviter l’apparition de la maladie hémorroïdaire.

book:

Les hémorroïdes sont présentes naturellement dans la région de l’anus, en tant qu’ensemble de vaisseaux sanguins. Normalement, ils doivent être contenus sous la muqueuse de l’anus. Quand ils gonflent et sortent de l’anus, il y a une maladie hémorroïdaire.

Avant de donner des solutions à ce problème, découvrez ci-dessous ses causes. Les traitements possibles de la crise hémorroïdaire sont nombreux. Trouvez-y également des conseils pratiques afin de limiter vos symptômes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *